La pierre papier : le placement qui a la cote

En 2017, les SCPI ont vu leur nombre augmenter de 15.2% par rapport à l’année précédente. Cet engouement pour ce type d’investissement est croissant. Le prix des loyers est en hausse et la reprise de la croissance incite les entrepreneurs à louer des locaux et à voir plus grand.

C’est grâce à cela que les SCPI ou la pierre papier est un investissement qui a la cote. Toutefois, le placement préféré des Français reste l’assurance vie, le placement de son épargne en SCPI est un placement de niche qui ne vient bien qu’après en termes de volume financier de placement.

Un rendement attractif

Investissement immobilier

Si le livret A fait grise mine avec son taux de 0.75%, le placement dans une SCPI est à côté éblouissant. En effet, la moyenne des revenus des épargnants se situe à plus de 4% ! Ce chiffre a su séduire les plus audacieux qui ont misé sur la location de biens immobiliers.

Selon les statuts de la SCPI, le capital peut être fixe ou variable ce qui signifie que les parts peuvent ou non être revalorisées si le bien gagne en valeur. Il s’agit donc pour l’investisseur d’un double gain si le placement est en capital variable. En effet, il percevra des dividendes, mais verra également ses parts augmenter en fonction de la hausse du marché immobilier.

Des spécificités de placement à passer à la loupe

Il est important pour bien choisir son placement en pierre papier d’analyser les différentes offres du marché. En effet, au sein des SCPI il existe une multitude de spécificités. Il existe en effet des SCPI dites diversifiées, de bureaux, de commerce, européennes, régionales ou bien encore spécialisées. Et l’économie d’un pays ou d’une région va directement privilégier l’une ou l’autre de ces catégories.

fr ch be lu